Royal amnésie

Publié le par SOS-DIVORCE

Violences faites aux femmes, l'amnésie de Madame Royal
La semaine dernière : Madame Royal déclarait qu'une femme sur trois mourait sous les coups de son conjoint ...

  • Chiffre totalement erroné, cela ferait environ 200 000 femmes tuées par leur mari ... alors que la réalité, hélas trop cruelle déjà, est d'environ 100 femmes par an.

    Hier : Elle annonçait que la première loi qu'elle fera voter concernera les violences faites aux femmes et permettra aux femmes battues de rester au domicile familial avec les enfants.

  • C'est ignorer que la loi existe déjà (votée le 4 avril 2006) et qu'elle renforce la prévention et la répression des violences au sein du couple. (http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=JUSX0508260L)

    Aujourd'hui : Madame Royal propose de renforcer la loi afin que ce soit le mari violent qui soit amené à quitter le domicile.

  • Elle n'a visiblement pas lu le texte de la loi et réinvente ce qui existe déjà car ces dispositions sont dans le texte de loi.

    En résumé, Madame Royal ne connaît pas les lois votées par le Parlement.

  • En fait depuis cinq ans, elle a surtout brillé par son absence sur ces questions. Elle n'a fait aucune intervention publique pendant les lectures de ce texte à l'Assemblée nationale, n'a pas déposé d'amendement pour l'enrichir et ne s'est pas associée à la liste des signataires de cette proposition de loi. (http://www.agora-elles.com/site/?page=categorie&idcat=1)

  • Publié dans sos-divorce

    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

    Commenter cet article

    Bernard 14/03/2014 16:17


    à cholois il n'y a aucun acharnement juste un besoin d'équité, l'homme marié surtout marié et museler par son épouse surtout si celle-ci ne travaille pas si elle est grossière méchante et
    arrogante.


    Vous voyez j'ai vécu cela pendant dix ans avec mon ex femme et comme je gagnais bien ma vie et elle rien, mon avocat m'a dit quand j'ai voulu divorcer monsieur vous allez banquer. Sur le moment
    je n'avais pas compris et puis en lisant bien les lois effectivement un homme marié qui gagne bien sa vie et en plus harceler moralement et physiquement par sa femme se doit quand meme de passer
    à la caisse car les juges acceptent rarement aux hommes qu'un homme puisse être maltraité, ils pensent toujours qu'on le fait exprès pour échapper à la prestation compensatoire. Moralité les
    femmes ne travaillaient pas et emmerdaient vos maris, vous pouvez la justice française vous donne toute l'impunité du monde. Seul le fric compte dans ce monde, c'est malheureux à dire mais le
    nouvel ordre mondial est bien en place.

    cholois 27/08/2011 03:35



    Votre acharnement contre Mme Royal signe votre sexisme et votre position contre toutes les femmes !!!



    cholois 27/08/2011 03:30



    Je découvre votre site, et je crois rêver ! Vous êtes juste opposant à Mme Royal, ou vous pensez vraiment représenter la réalité des femmes ? J'ai été femme battue, et je peux vous dire qu'au
    delà de la mort clinique constatée, la peur, engendre une mort psychique bien plus durable..... 20 ans après, je ne fais toujours pas confiance à aucun homme et votre blog me confirme dans mon
    choix de vie qui est la solitude pour fuir la violence et l'inhumanité des hommes.  



    dupont 11/04/2011 18:11



    il est claire que madame royal ne se tient pas forcement des décrés de loi, il n'empeche que je suis aller voir une personne fort sympatique et qui lui a su ressoudre un grand nombre de mes
    problemes je me permets de vous communiquer son cite cela vaut le détour http://www.coaching-separation-divorce.com/  
    j'esperes qu'il poura vous aidez comme il a su le faire



    Evrard 25/09/2007 14:22

    Bonjour.Bien la loi sur la protection de la femme. Mais je préférerais que l'on puisse évoquer la protection de l'humain, car il n'y a pas de distinction à faire entre les droits et les devoirs de l'un et de l'autre.  Je n'entre pas dans les détails.Ceci étant, un homme doit-il subir des mois durant les injures les plus grossières, voire ordurières de sa conjointe, puisqu'il n'a aucun moyen de réagir?Pour y être passé, je mets au défi quiconque à devoir supporter les agressions verbales et les injures, sans pouvoir réagir. C'est à devenir fou.Alors, à quand une loi sur le droit au respect des conjoints, hommes ou femmes.